Planètes à Vendre
Accueil Bibliographie Liens Publicités 1° de Couverture Biographie

 

Planets for sale 1954

par  Edna Mayne Hull

Atelier Pascal Vercken

Traduit par Jacqueline Huet
Librairie des Champs Elysées,
Le Masque Science-Fiction n° 71
1978

Ce roman intègre 5 nouvelles de la femme de A.E Van Vogt : Edna Mayne Hull, parues dans Astounding en 1943, 44, 45 et 1946

Alfred Elton a donc prêté son nom pour cette édition.

 

   A la périphérie de notre Galaxie s’étend une poussière de systèmes que les conquérants de espace ont baptisé "Le banc d’étoiles". Fuyant une Terre hyper-civilisée, surpeuplée et décadente, tous les aventuriers, tous les pionniers se sont donnés rendez-vous dans ce nouveau Far West à l’échelle de l’Univers. Quittant la terre à bord d’un de ces astronefs où s’entassent les émigrants, Evana espère trouver du travail sur l’un de ces Nouveaux Mondes où déjà sa soeur l’a précédée. Mais jamais il n’aurait rêve de rencontrer Artur Blord, entrepreneur hors pair, homme d’affaires fabuleux : l’homme le plus puissant et le plus riche de la Galaxie. C’est bien ce qui va se produire cependant. Employée, puis amie d'Artur Blord, elle assistera dans la lutte impitoyable qu’il mène contre ses concurrents et, pardessus tout, contre le cruel Skaal, reptile géant d’une intelligence surhumaine qui vit entouré de gangsters dans son château sur une planéte oubliée...

   Apres une longue eclipse, Van Vogt reprit la plume vers les annees 70 pour conter une nouvelle histoire pleine de bruit d'evenements et de rebondissements, histoire d'un requin de la finance confronté à des gangsters et des politiciens vereux de deux cents planetes.

  Haut de page